La médiatisation de la crise de la covid 19 dans la presse algérienne à travers El Moudjahid, El Watan et El Khabar

التغطية الإعلامية لأزمة كوفيد19 في الصحافة الجزائرية من خلال المجاهد، الخبر والوطن

Media Coverage of the Covid 19 Crisis in The Algerian Press Through El Moudjahid, El Watan and El Khabar

Fatima Zohra Taiebi

p. 447-458

Fatima Zohra Taiebi, « La médiatisation de la crise de la covid 19 dans la presse algérienne à travers El Moudjahid, El Watan et El Khabar », Aleph, Vol 10 (3) | 2023, 447-458.

Fatima Zohra Taiebi, « La médiatisation de la crise de la covid 19 dans la presse algérienne à travers El Moudjahid, El Watan et El Khabar », Aleph [], Vol 10 (3) | 2023, 14 April 2021, 16 April 2024. URL : https://aleph.edinum.org/8659

Cet article s’intéresse à l’étude du traitement médiatique de la crise sanitaire du Covid19, à travers un échantillon de journaux de la presse écrite algérienne. L’objectif de ce travail est de savoir le degré d’importance accordé à cet évènement dans les journaux objet de notre étude. À travers cet article nous tentons également de décrypter les enjeux de la production de l’information et la stratégie de l’émetteur dans la construction de son message dans un contexte caractérisé par de multiples contraintes (politiques, socioéconomiques, technologiques, professionnelles…), ces dernières se sont aggravées à cause de la crise sanitaire du Covid19. Pour ce faire, nous avons utilisé plusieurs techniques de recherche : l’observation, l’entretien semi-directif, et l’analyse de contenu.
Les résultats de cette recherche indiquent que les journaux étudiés ont accordé une grande importance à l’information sanitaire sur le Coronavirus à travers une couverture continue dominée par les genres informationnels au détriment des genres d’investigation. L’étude a révélé une différenciation de traitement médiatique de l’évènement sanitaire d’un journal à l’autre, ceci est expliqué par la spécificité de chaque média (ligne éditoriale, degré de spécialisation dans l’information sanitaire). De plus, la pratique journalistique a été fortement impactée par les mesures sanitaires imposées.

This article examines media treatment of the Covid19 pandemic crisis, through a sample of Algerian newspapers. It aims to know the importance that the written press attached to this event. Through this article we also try to decipher the stakes of production of information and studying the strategy of communicator in the construction of his message in a context characterized by many constraints (political, socioeconomic, technological, professional…), these have worsened because of the Covid19 health crisis. In this study we employ several research techniques: observation, interview, and content analysis technique. The most important findings indicate that the studied newspapers attached great importance to the health crisis through continuous coverage dominated by the informative style without the investigative kinds. There is also a variation in the method of treatment in each newspaper. This is due to the editorial line of each and the extent of specialization in health information. In addition, journalistic practice has been strongly impacted by the health measures imposed.

يدرس هذا المقال التغطية الإعلامية لأزمة جائحة كوفيد19 من خلال عينة من الصحف الجزائرية. فهو يهدف لمعرفة الأهمية التي أولتها الصحافة المكتوبة لهذا الحدث من خلال تحليل مضمونها الإعلامي. كما تهتم هذه الدراسة باستراتيجية القائم بالاتصال في بناء رسالته في ظل الضغوطات المتراكمة التي عرفتها الصحف في السنوات الأخيرة والتي زادت من حدّتها الأزمة الصحية. فمن أجل ذلك تم الاعتماد على تقنيات بحثية ملائمة: الملاحظة، المقابلة وتقنية تحليل المضمون.

أهم النتائج المتوصّل إليها تشير إلى أن الصحف المدروسة أولت أهمية كبيرة للأزمة الصحية وهذا من خلال تغطية متواصلة يهيمن عليها الأسلوب الإخباري دون الأسلوبين الاستقصائي والتفسيري. كما أن هناك تباين في طريقة المعالجة والتعمق من صحيفة لأخرى وهذا راجع للخط الافتتاحي للجريدة، ومدى التخصص في المعلومة الصحية. بالإضافة إلى تأثّر الممارسة الإعلامية وتنوعها بالقواعد الصحية الصارمة المفروضة.

Introduction

La propagation du coronavirus a provoqué une crise sanitaire qui a mis à l’épreuve l’ordre mondial et son équilibre. Il s’agit d’un problème de santé publique qui a déstabilisé les différents aspects de la vie humaine (sociale, politique, économique, organisationnels, etc.). La maladie s’est répandue rapidement dans les cinq continents, dès lors elle devient une pandémie mondiale. Cette situation de crise a imposé aux différents acteurs officiels et médiatiques une scénographie de communication qui détermine aussi bien sa régularité que les modes de son renouvellement.

Depuis son apparition et malgré sa soudaineté, la crise sanitaire liée à la covid19 est rapidement devenue une question centrale qui a occupé une place prépondérante dans les différents discours aussi bien politique que médiatique. Nonobstant la différenciation quantitative et qualitative d’un média à l’autre, elle est devenue le point de focalisation de tous les circuits de l’information, aussi bien ceux des médias classiques grand public (presse écrite, radio, télévision) que ceux des nouveaux médias (plateformes numériques). En dépit des difficultés rencontrées par les journalistes dans la couverture de l’évènement, les déplacements, le risque de contamination, l’obligation de respecter les mesures sanitaires (la distanciation sociale, les horaires de confinement…), elle a ainsi bénéficié d’une couverture médiatique historique. (L’express, 2020)

Dans ce qui suit, nous présenterons le traitement médiatique de la crise sanitaire de la Covid19 dans la presse écrite algérienne telle qu’elle s’actualise dans deux journaux d’expression française, El Moudjahid et El Watan et le journal arabophone EL Khabar durant la période allant de mars jusqu’à septembre 2020. Il s’agit de décrypter la nature du traitement médiatique (taille, fréquence, formes, sources), d’étudier la stratégie des énonciateurs dans la construction de leurs messages et les méthodes mises en œuvre afin de s’adapter aux contraintes rencontrées.

1. Échantillon d’étude et méthodologie de travail 

Le présent travail se situe au centre de multiples approches sociologiques, communicationnelles et économiques. En effet, nous avons suivi une double approche méthodologique qualitative et quantitative, à travers la technique de l’observation durant toute la période d’étude : de mars à septembre 2020. Nous avons observé la production journalistique sur le sujet de notre étude à travers différents médias notamment la presse écrite. La technique de l’entretien semi — directif a été mobilisée pour recueillir des informations auprès des enseignants spécialistes ainsi que des journalistes exerçant dans les journaux choisis dans notre recherche.

L’étude a été étayée par la technique de l’analyse de contenu d’un échantillon de journaux sur trois périodes :

  • Période 1 janvier/février — Propagation de virus et l’apparition d’un premier cas en Algérie.

  • Période 2 : juillet — l’enregistrement d’un premier record en termes de nombre de cas contaminés en Algérie.

  • Période 3 : septembre — la décrue de la pandémie en Algérie.

Le journal

Période 1

Période2

Période3

Date/parution

N° 

Date/parution

N° 

Date/parution

N° 

El Moudjahid

26/01/2020

26/02/2020

16 887

16 914

26/07/2020

17 041

19/09/2020

30/09/2020

17 090

17 100

El Watan

23/01/2020

27/02/2020

8926

8956

12/07/2020

27/07/2020

9071

9084

27/09/2020

30/09/2020

9139

9142

El Khabar

20/01/2020

25/02/2020

9446

9482

12/07/2020

25/07/2020

9593

9605

21/09/2020

28/09/2020

9663

9670

  • Le journal El Moudjahid : Un quotidien d’information public créé en juin 1956, le doyen de la presse écrite en Algérie, fut publié en langue arabe et en langue française durant la période allant de 1956 au 1962. L’organe officiel de la communication du Front de Libération National durant la guerre de libération nationale. Actuellement, le journal continue sa parution en langue française, il traite des sujets d’actualité nationale et internationale (politique, économique, sociale… etc.).

  • Le journal El Watan : Quotidien d’information privé d’expression française, il a été créé le 8 octobre 1990. Il se caractérise par une couverture très riche et variée sur des sujets politiques, économiques, les informations de proximité par régions, etc. El Watan propose également des suppléments hebdomadaires, de plus les pages spécialisées comme la page Santé.

  • Le Quotidien El Khabar : Quotidien d’information privé d’expression arabe, il a été créé le 1er novembre 1990. Le journal compte parmi les journaux à très grand lectorat. Il couvre l’actualité nationale et internationale. Le quotidien dispose d’une page hebdomadaire sur la santé.1

2. La crise sanitaire : définitions et caractéristiques 

Difficile à cerner, la crise caractérise « … une situation d’anomie provoquée par le changement… Elle présente des caractéristiques considérées comme anormales sur une période donnée » (Tardy, 2009). Elle provoque de facto des dysfonctionnements multiples à cause de son caractère soudain comme la survenue du coronavirus (Sars-Cov-2)2 qui a conduit

« … à une situation sanitaire ayant la capacité de provoquer des problèmes de santé et des maladies, des situations de handicap et la mort parmi un grand nombre de personnes ou une part significative de la population ». (BBC Media Action, 2020 : 5)

Il sera question, dans ce travail, de la scénographie du discours médiatique déployé pour rendre compte de la crise sanitaire planétaire, liée à la propagation du coronavirus (Covid19) que l’Organisation mondiale de la santé décrit comme « une nouvelle souche de coronavirus qui peut causer des maladies allant du simple rhume au syndrome respiratoire aigu sévère » (l’OMS, 2020). Le nombre de contaminations a dépassé 60 millions à travers le monde, avec plus d’un million de décès (statistiques en ligne de l’université de John Hopkins). En Algérie où un premier cas (un ressortissant italien) a été recensé le 25 février 2020 la pandémie a affecté plus de 100 000 personnes et a engendré plus de 2500 décès.

Cette pandémie planétaire se caractérise par

  • le caractère imprévisible et l’incertitude autour de la maladie.

  • Elle affecte un nombre important des personnes.

  • Elle nécessite une intervention rapide de la part des gouvernants.

  • L’ambiguïté, l’absence ou la rareté des informations fiables utiles à la prise de décision.

  • L’impact de la crise sur les différents aspects (politique, économique, social… etc.)

3. Le rôle de la presse écrite pendant la crise sanitaire 

3.1. La presse écrite en Algérie

La presse écrite en Algérie a connu de nombreuses mutations depuis la période coloniale à nos jours. (Ihadaddene. Z, 1991) Après une longue période où le système de l’information était verrouillé en ne relevant que du seul secteur public, l’ouverture démocratique s’est accompagnée d’un déploiement d’un pluralisme médiatique, fécond tant au niveau de la presse écrite que de la presse audiovisuelle, qui résiste encore aujourd’hui malgré les innombrables difficultés auxquelles le monde de l’information est confronté.

Le premier mensuel spécialisé3, « La gazette médicale » dans l’information médicale en Algérie a été lancé, pendant la période coloniale, par un médecin militaire en 1856.

Dans l’Algérie indépendante, en plus de 41 périodiques spécialisés4 en information sanitaire, les journaux généralistes comme El Watan et El Khabar consacrent des pages spécialisées en santé.

3.2. La médiatisation de la crise sanitaire dans la presse écrite

Depuis le premier semestre de l’an 2020, l’information sur la crise du Covid19 a dominé l’agenda médiatique des journaux depuis son apparition. La médiatisation de cette maladie a pris plusieurs formes à travers :

  • L’Information et la sensibilisation des citoyens.

  • L’explication et l’analyse de la maladie.

  • Le respect des règles d’éthique et de déontologie dans la médiatisation de l’évènement sanitaire à travers la diffusion des informations vérifiées face aux défis des fake news et des réseaux sociaux numériques qui amplifient la peur et la panique sociale (psychose) par la propagation : des rumeurs, des images truquées, bilan exagéré (étude Christina Tardaguila, Le Figaro)5

  • L’importance du journalisme scientifique dans la vulgarisation et la médiatisation de la pandémie.

À l’instar des autres pays, la presse écrite en Algérie a traité la crise sanitaire depuis ses débuts. Les premiers articles publiés dans les journaux étudiés ont présenté une maladie dangereuse qui peut tuer, comme l’explique la journaliste spécialisée en information sanitaire du journal El Watan :

« … au début, on savait pas trop, j’ai écrit le premier article au moment où ça a commencé en Chine, dans la page hebdomadaire… une maladie étrange qui tue les gens par des problèmes respiratoires, ou détresse respiratoire aigüe,… on était accroché aux déclarations de l’OMS, la plus habilitée à donner des infos sur les maladies à l’échelle mondiale ».6

Avec la propagation fulgurante du virus en Europe (France, Italie, l’Espagne, Allemagne) et après les déclarations de l’OMS sur le nouveau virus, le traitement médiatique de la maladie est devenu plus systématique. Les journaux ont fait écho de la dangerosité du nouveau virus et ils ont commencé un travail de sensibilisation de l’opinion publique autour de la mystérieuse maladie. Dès lors, l’information sur la Covid19 devient prépondérante et apparaît à la Une des journaux. Et même s’il n’y avait pas de stratégie mise en place au préalable, la presse s’est rapidement adaptée à la réalité de la pandémie et a considéré, comme le note le journaliste reporter du journal El Moudjahid, que : 

« …. la stratégie urgente du journal était la sensibilisation et l’accompagnement de la crise… d’ailleurs nous avons consacré la page 2 Nation qui couvre habituellement l’actualité politique, économique et culturelle aux informations sur la Covid19 en Algérie et dans le monde »7

4. Le traitement médiatique de la crise sanitaire du Covid19 dans la presse écrite : Thèmes, formes et sources

Les journaux ont traité la crise sanitaire depuis ses débuts, ils ont suivi son évolution et son impact sur tous les domaines sociaux et sociétaux (économie, éducation, sport, culture…).

L’analyse qualitative et quantitative des données de notre étude a révélé les résultats suivants :

  • La couverture médiatique de la crise sanitaire était permanente durant toute la période de notre observation. Ce qui explique l’importance accordée à l’évènement dans les journaux étudiés. En tant qu’acteur, les médias ont rempli leur mission principale d’accompagnement à travers l’élaboration d’un discours social sur la maladie. Ainsi, à travers cette couverture, les journaux ont tenté de répondre à un besoin urgent de la population en matière d’informations sur une situation sanitaire inédite et méconnue.

  • Le recours à l’utilisation des moyens d’illustration et d’explication dans les trois journaux : les représentations graphiques, les courbes, les couleurs, les cartes, l’infographie pour expliquer la maladie et son évolution (le data journalisme).

  • Il y a une différenciation en termes de couverture médiatique de la crise sanitaire (nombre d’articles, diversité de contenu, la profondeur d’analyse) d’un journal à l’autre. Ce qui s’explique par la ligne éditoriale de chaque média et par le degré de spécialisation en information sanitaire et scientifique de chacun d’eux.

  • Le traitement médiatique de la crise sanitaire a été dominé par les genres informationnels : l’information en première position avec 85,29 %. L’interview avec 8,82 % — réalisée avec le ministre de la Santé, les médecins, les membres du comité scientifique —. En plus du compte rendu avec 5,88 %, nous observons des commentaires et des reportages réalisés malgré les difficultés, liées aux contraintes de circulation imposées par l’état d’urgence sanitaire décrété par les pouvoirs publics, contournées quelquefois par des reportages en distanciel réalisés par le truchement des nouveaux moyens de communication comme les réseaux sociaux numériques : Skype, WhatsApp, Messenger. Je cite l’exemple du reportage publié dans le journal El Watan « Des équipes médicales font face à la covid-19 à el Kettar et Boufarik : Courage et dévouement ».8

  • Les principaux thèmes abordés par les journaux étudiés :

  1. La publication des informations officielles, statistiques, instructions, la diffusion du plan national de riposte et de prévention contre la covid19, le renforcement de la sensibilisation, le contrôle et la surveillance au niveau des aéroports (avant leur fermeture), la mise en place d’un numéro vert le 3030…

  2. La question de l’inconscience de certains citoyens face à la pandémie. Les journaux ont fait appel à des spécialistes (les psychologues, les spécialistes) pour convaincre les citoyens qui étaient dans le déni et les inciter à respecter les méthodes de prévention et l’adoption des gestes barrières.

  3. La souffrance du personnel médical et paramédical face à la pandémie

  4. Les initiatives des centres de recherches et les universités dans la production des solutions hydroalcooliques.

  • Les journaux étudiés n’étaient pas seulement un vecteur d’information officielle. Ils ont joué leur rôle de dénonciation face aux insuffisances et les carences d’équipement dans les hôpitaux comme le manque d’oxygène et des équipements de protection. Les informations diffusées ont fait réagir les autorités compétentes9 et la société civile qui s’est considérablement mobilisée.

  • Les sources d’information mobilisées : il s’agit tout d’abord des sources officielles comme le ministère de la Santé, le ministère de la Communication, la télévision algérienne, le comité scientifique, les médecins et spécialistes, les chefs de services des hôpitaux, l’agence de presse APS. Les sources non officielles comme les amis et les connaissances des journalistes interviewés.

  • Les contenus médiatiques portant sur la crise du coronavirus ont occupé les pages importantes dans les trois journaux étudiés : la Une, les pages intérieures et la dernière page.

  • L’importance de la veille informationnelle, qui se fait d’une manière individuelle dans les rédactions étudiées.

5. Les professionnels de la presse écrite face à la crise du Covid19

La pratique journalistique a connu de profondes perturbations à cause de la pandémie de la Covid19. Les mesures sanitaires, le confinement, la distanciation sociale ont rendu difficiles les déplacements des journalistes et la couverture médiatique sur le terrain dans les hôpitaux par exemple. Selon la journaliste d’El Watan

« c’était très difficile, c’était important de se déplacer pour voir l’hôpital, ce qui s’est passé réellement… le nombre de personnes, faire parler les malades, leur prise en charge, faire parler les médecins, mais au moment où c’est devenu intense ils nous ont déconseillé on nous disant faites attention ce n’est pas évident, en fait tellement on ignorait les choses comment ça se faisait au départ, en plus il n’y avait pas l’obligation du port du masque c’était juste pour les médecins »10

En outre, la crise sanitaire a amplifié la crise que connait la presse écrite ces dernières années, à cause de la baisse du nombre d’annonceurs qui ont subi à leur tour le ralentissement de leur activité. On note également que la distribution et les ventes des journaux ont connu une nette régression pendant le confinement sanitaire. Comme l’explique le professeur Mostéfaoui :

« la presse écrite en Algérie a connu une crise structurelle depuis 2015, à cause de la chute des prix de pétrole et la baisse des revenus de l’ANEP… il y a un recul en termes de nombre de journaux imprimés… ce n’est pas tous les journaux qui pourront supporter les répercussions de la crise actuelle… le déséquilibre économique des journaux provoque le retard de salaires, le départ de journalistes compétents ce qui impacte la qualité de la production journalistique ainsi que le droit à une information libre et indépendante »11

Il convient de noter que la production journalistique se situe au centre de différents enjeux : économique, politique et technologique. En effet, à travers notre étude nous avons constaté une différentiation en termes de couverture et de traitement de la crise sanitaire du Covid19. Car sont très peu les journalistes qui ont eu l’opportunité de diversifier l’offre de l’information sur la maladie à travers une production riche et régulière dans une période de crise marquée par la difficulté d’accès à l’information et la profusion des informations fausses sur la pandémie ou « l’infodémie ». Comme l’explique notre interviewée du journal El Watan : 

« … la couverture de la crise était quotidienne, mon travail est un engagement, on luttait contre la covid, par la couverture en continu, cela m’a fait rappeler la décennie noire, nous étions dans la recherche de l’information… il fallait lutter contre un ennemi invisible… mon engagement c’est de donner l’info, la vraie… notre intérêt c’est de protéger la population ce n’est pas du tout pour faire le buzz ou donner un scoop ».12

Par ailleurs, la démarche qualitative (les entretiens) a révélé que les journalistes ont pu s’adapter aux contraintes liées à la crise sanitaire dans les zones qui ont connu un confinement général ou partiel, par le travail à distance, en utilisant les technologies modernes de la communication (téléphone, mailing, réseaux sociaux numériques) malgré le problème récurrent de la connexion Internet.

Conclusion

En conclusion, la médiatisation de la crise sanitaire du Covid19 à travers les journaux étudiés était régulière et systématique malgré les difficultés rencontrées et le caractère imprévisible de la crise. La domination des genres informationnels dans la couverture médiatique de la maladie au détriment des genres d’investigation invite à la nécessaire organisation d’une formation spécialisée pour se doter des techniques et de stratégies de communication en période d’urgence.

1 La journaliste Mme Fatiha BOUROUILA est responsable de la page santé au niveau du journal El Khabar.

2 La maladie a été identifiée le 7 janvier 2020. Déclarée le 30 janvier 2020 par le Directeur de l’OMS, comme étant « Urgence de Santé Publique de

3 Il a été le premier d'une longue liste de publications dans le domaine de le domaine de la santé portant sur la situation sanitaire des Algériens à

4 Peu d’entre eux ont résisté face aux difficultés financières (Merah, 2009).

5 Christina TARDAGUILA est spécialiste des médias au Poynter Institut, affirme dans son étude que la pandémie du Covid a fait trois vagues de fausses

6 KOURTA Djamila, journaliste spécialisée en information sanitaire au journal El Watan, elle compte 24 ans d’expérience au sein du même journal

7 AOUDIA Karim, journaliste reporter à El Moudjahid. Il a 14 ans d’expérience en journalisme. Entretien téléphonique réalisé le 8/10 /2020.

8 KOURTA Djamila, Des équipes médicales font face au Covid-19 à EL kettar et Boufarik : Courage et dévouement, https://www.elwatan.com/a-la-une/

9 Par exemple le problème du manque d’oxygène à l’hôpital de Sétif et le déplacement du ministre de la santé pour résoudre le problème.

10 Entretien avec Kourta Djamila, op.cit.

11 Entretien avec le Professeur MOSTEFAOUI Belkacem, enseignant à l’ENSJSI et Directeur du laboratoire Musc. Entretien réalisé le 4/10/2020 à l’ENSJSI

12 Entretien avec Djamila KOURTA, op.cit.

Ihadadene Zahir (1991), La presse écrite en Algérie, OPU, Algérie.

Merah, A. (2009). « L’information sur la santé en Algérie. Étude d’une expérience réussie, mais isolée ». Les Enjeux de l’information et de la communication, volume 2009 (1), 63-78. [En ligne]. URL <https://doi.org/10.3917/enic.009.0063>. Consulté le 15/10/2020.

Poirot- Mazeres.I, Theron. S, Larrieu. J, (2012), « La crise sanitaire, curiosité ou paradigme? », in Larrieu. J (Ed), Crise (s) et droit, Presse de l’université de Toulouse 1 Capitole. [En ligne]. URL <https://books.openedition.org/putc/2654? lang =fr>. Consulté le 15/11/2020.

Tardy, T. (2009). « Gestion de crise, maintien et consolidation de la paix : Acteurs, activités, défis». Louvain-la-Neuve, Belgique : De Boeck Supérieur. [En ligne]. URL < https://www.cairn-int.info/gestion-de-crise-maintien-et-consolidation--9782804116392-page-13.htm>. Consulté le 20/11/2020.

Articles du Journal :

L’Express & l’FP (2020), « Traitement médiatique du Covid19 en France : plus de 19 000 citations en une seule journée », journal l’Express. https://colibris.link/QHG8H

Thibert Cécile, (2020), « Ces fausses infos qui circulent sur le coronavirus, Le figaro santé ». [En ligne]. URL <https://sante.lefigaro.fr/article/ces-cinq-fausses-infos-qui-circulent-sur-le-coronavirus/>. Consulté le 6/3/2020.

Sitographie

BBC Media Action, Guide à l’intention des médias sur la communication dans les situations d’urgence de santé publique, [En ligne]. URL <http://downloads.bbc.co.uk/mediaaction/pdf/communicating-in-public-health-emergencies-french.pdf>. Consulté le 10/10/2020.

Site de l’Organisation Mondiale de la Santé : [En ligne]. URL <https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019>. Consulté le 6/3/2020.

Site de l’université de John Hopkins : [En ligne]. URL <https://coronavirus.jhu.edu/map.html/>. Consulté le 26/11/2020.

Site du ministère de la santé sur l’évolution de la pandémie du Covid19 : [En ligne]. URL<http://covid19.cipalgerie.com/fr/statistiques-detaillees-covid-19-algerie>.

1 La journaliste Mme Fatiha BOUROUILA est responsable de la page santé au niveau du journal El Khabar.

2 La maladie a été identifiée le 7 janvier 2020. Déclarée le 30 janvier 2020 par le Directeur de l’OMS, comme étant « Urgence de Santé Publique de portée internationale ».

3 Il a été le premier d'une longue liste de publications dans le domaine de le domaine de la santé portant sur la situation sanitaire des Algériens à cette période (maladies, épidémies) (Merah, 2009)

4 Peu d’entre eux ont résisté face aux difficultés financières (Merah, 2009).

5 Christina TARDAGUILA est spécialiste des médias au Poynter Institut, affirme dans son étude que la pandémie du Covid a fait trois vagues de fausses informations : « une concerne les origines du virus (théorie du complot), une autre un faux brevet médicaments et une troisième la façon de le prévenir ou le soigner ».

6 KOURTA Djamila, journaliste spécialisée en information sanitaire au journal El Watan, elle compte 24 ans d’expérience au sein du même journal, entretien réalisé le 4 octobre 2020 à 11h30 au siège d’El Watan.

7 AOUDIA Karim, journaliste reporter à El Moudjahid. Il a 14 ans d’expérience en journalisme. Entretien téléphonique réalisé le 8/10 /2020.

8 KOURTA Djamila, Des équipes médicales font face au Covid-19 à EL kettar et Boufarik : Courage et dévouement, https://www.elwatan.com/a-la-une/des-equipes-medicales-font-face-au-covid-19-a-el-kettar-et-boufarik-courage-et-devouement-12-04-2020

9 Par exemple le problème du manque d’oxygène à l’hôpital de Sétif et le déplacement du ministre de la santé pour résoudre le problème.

10 Entretien avec Kourta Djamila, op.cit.

11 Entretien avec le Professeur MOSTEFAOUI Belkacem, enseignant à l’ENSJSI et Directeur du laboratoire Musc. Entretien réalisé le 4/10/2020 à l’ENSJSI.

12 Entretien avec Djamila KOURTA, op.cit.

Fatima Zohra Taiebi

Médias, usages sociaux et communication - ENSJSI (École nationale Supérieure de Journalisme et de l’Information

© Tous droits réservés à l'auteur de l'article