Politique éditoriale

سياسة التحرير
Editorial policy

Politique éditoriale

Fondée sur le libre accès intégral et immédiat aux articles publiés sous la licence Creative Commons BY-SA, la revue Aleph. Langues, Médias & sociétés est une revue scientifique à comité de lecture international (peer-reviewed journal) qui fonctionne sur la base d’une évaluation en « double aveugle » (double-blind reviewing process) de toutes les propositions d’articles reçues. Elle observe toutes les mesures appropriées, respectueuses des critères du DOAJ.

Elle accueille des travaux originaux dans les différents domaines de recherche :

  • en sciences du langage notamment : l’analyse des usages et des pratiques langagières

  • en sciences des textes notamment : notamment les analyses des pratiques signifiantes en littérature

  • en sciences de l’information notamment : l’analyse des médias, la circulation de l’information scientifique et technique, l’analyse des dispositifs techniques dans l’accès à l’information et le traitement des connaissances, les métamorphoses du document et l’analyse des usages et des pratiques informationnelles.

Les travaux sur les questions théoriques et épistémologiques y trouvent toute leur place, de même que les travaux issus d’analyses empiriques.

Outre les articles de recherche, la revue rend également compte d’expériences et de travaux de recherche menés par des professionnels de l’édition, de l’information et de la communication.

Attachée à refléter une recherche vivante et actuelle, elle s’ouvre aussi bien aux études des jeunes chercheurs et doctorants qu’à des programmes thématiques sollicitant des spécialistes d’origine géographique et de champs disciplinaires les plus divers.

Le comité d'édition et le comité scientifique décident de la programmation éditoriale et garantissent le respect de la charte éditoriale. Le comité d'édition assure le suivi administratif de la revue ainsi que la réalisation technique de chaque numéro. Le comité scientifique est chargé de veiller à la qualité scientifique de chaque livraison de la revue.

Le président du comité scientifique, épaulé par le comité d'édition, coordonne le déroulement de l'évaluation scientifique des contributions (transmission des textes aux évaluateurs, recueil des évaluations). Il assure d'une manière générale la coordination avec les membres du comité de lecture permanent, et son suivi.

Les auteurs peuvent répondre à un des appels thématiques qui sont diffusés notamment sur le site de la revue site https://aleph-alger2.edinum.org, sur http://fabula.org sur le carnet de recherche http://edalger2.hypotheses.org et dans les réseaux de chercheurs. Ils peuvent aussi envoyer spontanément leur article, pour la rubrique Varias, et proposer des ouvrages pour recension. Les articles de cette rubrique font également l’objet d’une évaluation anonyme par au moins deux relecteurs. Tous les articles doivent néanmoins être versés sur dans l'espace qui nous est dédié sur la plateforme de l’ASJP (Algerian Scientific Journal Platform).

Archivage

Pour assurer la visibilité et la pérennité en ligne des articles, la revue Aleph dépose systématiquement les articles parus sous format PDF dans l'espace dédiée sur la plateforme Algérienne ASJP (Algerian Scientific Journal Platform).

Chaque numéro paraît simultanément sur le site de la revue et sur la plateforme ASJP où il est possible de consulter les archives de la revue ainsi que tous les articles à paraître.

Les auteurs et les autrices sont invités à utiliser tous les moyens pour faire connaître la publication de leur texte y compris leur dépôt dans HAL. Où la revue dispose d'un compte ouvert.

Droits d'auteurs

Les articles sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Ils sont diffusés en libre accès sous la licence Creative Commons, un contrat d’auteur d’entente de réciprocité doit être dûment rempli par les auteurs et le comité éditorial. Il sera adressé par courriel à l'auteur ou à l'autrice après l'acceptation définitive de l'article.

  • Après sa parution dans la revue Aleph, l’auteur peut de nouveau publier l’article dans un autre périodique ou collectif, à condition que la mention de la parution originale dans Aleph soit clairement indiquée.

  • Les auteurs ne sont pas rémunérés. Ils souscrivent à la charte éditoriale de la revue Aleph et acceptent la diffusion de leur article dans le but de favoriser les échanges scientifiques au sein de la communauté universitaire.

  • Aucun frais de publication ne sera demandé aux auteurs et autrices : aucune barrière financière ne doit nuire à la publication dans la revue Aleph. Langues, médias et sociétés. Le traitement de l'article de sa réception à sa publication sont à la charge exclusive de la revue. En revanche, la revue n'assure pas le travail de mise en forme qui reste, lui, à la charge de l'auteur ou de l'autrice.

  • Les auteurs et autrices ne sont jamais rémunérés pour leur article. Les bénéfices de cette publication sont symboliques (diffusion de leurs idées) et professionnels (avancement en grade).

Les utilisateurs et utilisatrices sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou créer un lien vers le texte intégral des articles, ou à les utiliser à toute autre fin légale, sans autorisation préalable de l’éditeur ou de l’auteur ou autrice, à condition d’utiliser la même licence. Ils s'engagent à respecter les obligations suivantes :

  1. citer le nom de l’auteur original de la manière indiquée par l’auteur de l’œuvre ou le titulaire des droits qui confère cette autorisation ;

  2. ne pas utiliser cette création à des fins commerciales ;

  3. ne pas modifier, transformer ou adapter les contenus.

Plagiat

Les auteurs déclarent que leurs articles sont originaux, qu’ils ne contiennent aucunn élément qui puisse tomber sous le coup des lois relatives au droit d’auteur, à la diffamation, à l’atteinte aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée ou la contrefaçon. Les auteurs garantissent que leurs articles sont inédits et de leur composition et que, s’ils utilisent un travail et des mots d’autres auteurs, ceux-ci sont référencés ou cités de manière appropriée, et suivant la norme de présentation APA ou MLA.

Plagier c’est :

« […] s’approprier les mots ou les idées de quelqu’un d’autre et de les présenter comme siens. » (Petit Robert 1, 2005). Ce vol est donc passible de sanctions qui risquent de compromettre le bon déroulement des études universitaires.
Copier textuellement un passage d’un livre, d’une revue ou d’une page Web sans le mettre entre guillemets et/ou sans en mentionner la source.
Insérer dans un travail des images, des graphiques, des données, etc. provenant de sources externes sans indiquer la provenance.
Résumer l’idée originale d’un auteur en l’exprimant dans ses propres mots, mais en omettant d’en indiquer la source.
Traduire partiellement ou totalement un texte sans en mentionner la provenance.
Réutiliser un travail produit dans un autre cours sans avoir obtenu au préalable l’accord du professeur.
Utiliser le travail d’une autre personne et le présenter comme le sien (et ce, même si cette personne a donné son accord).
Acheter un travail sur le Web. » (Tiré de https://www.bibliotheques.uqam.ca/plagiat)

Si le comité éditorial soupçonne toutes formes de plagiat, il se réserve le droit de soumettre l'article à un logiciel de détection de plagiat, de refuser sa publication, de le retirer s’il est déjà publié et d’entreprendre les actions légales qu'il jugera appropirées

Adresse de contact

Pour toute information complémentaire ou une demande d'orientation ou d'explication, il est possible d'écrire à l'adresse suivante : revue.aleph@univ-alger2.dz

Le courrier est relevé deux fois par semaine : le lundi et le jeudi.

© Auteur